Les ordonnances amylose pour vos consultations

Téléchargez les ordonnances pré-remplies pour vos consultations

Les examens complémentaires sont essentiels pour le diagnostic précis de l’amylose. Les deux examens clés sont la scintigraphie osseuse et la recherche de gammapathie. Ces deux examens sont recommandés par l’ESC après la réalisation de l’échocardiographie..

Nous vous conseillons de les réaliser et de les prescrire simultanément lors de la suspicion d’amylose cardiaque (devant des symptômes cardiaques (dyspne…) extracardiaques, un épaississement du myocarde >12mm chez l’homme et >11 chez la femme en association à un altération du strain en cocarde.

Réalisation de la scintigraphie osseuse avec SPECT

La scintigraphie osseuse s’interprète avec le résultat de la gammapathie. Elle peut se faire au temps tardif (calcul du score de Perrugini ou calcul du ratio coeur/controlatéral) ou au temps précoce (mesure du ratio coeur/médiastin). Il est indispensable que l’image du squelette entier soit associée à un scanner (SPcôté des formes précoces.ECT) afin de ne pas passer à côté des formes précoces.

Recherche de gammapathie sanguine et urinaire

La recherche de gammapathie sanguine et urinaire se fait par les 4 tests (électrophorèse des protides sériques, immunofixation dans le serum, dosage des chaines légères libres kappa et lambda dans le serum et recherche de protéinurie de bence-jones (immunofixation). 

L'IRM Cardiaque

En complément de ces examens, et sans retarder le bilan et la prise en charge avec notamment l’adressage à un centre de référence /expert en cas de gammapathie, une IRM cardiaque peut-être réalisée. Elle est réalisée également en cas d’absence d’anomalie à ces deux examens.